> Vie du patrimoine mobilier > Découvertes > Dans C.A.O.A, il y a antiquités...

Morbihan

Dans C.A.O.A, il y a antiquités...

21 mars 2011, par Diégo Mens

Si l’essentiel des objets gérés par le conservateur des antiquités et objets d’art provient du fonds cultuel des communes, issu de la loi de 1905, il n’en demeure pas moins que parfois quelques découvertes nous ramènent en 1908 et à l’appelation d’origine de notre focntion commune. C’est ainsi que récemment, lors d’un classique récolement, la cour de ferme proche de la chapelle, a revèlé un petit trèsor du premier siècle, véritable "antiquité". D’un mètre haut environ, cette stèle, cette réprésentation,du dieu Mercure en granit sculpté en bas-relief, trônait sur la terrasse, face à la ferme, suite à sa ’sortie" d’un talus.

En l’état des connaissances, cette pièce semi-monumentale représentant le Dieu Mercure est un exemplaire unique en Bretagne. Il est le Dieu du commerce, des voyageurs et est également le messager des autres dieux dans la mythologie romaine. Il est ici représenté debout, de face nu, tenant à la main gauche un caducée, emblème récurent dans son iconographie. Il porte dans la main droite une bourse, relatif au commerce. A ses pieds, un animal, sans doute, un des attributs animaliers classiques de ce dieu, fils de Jupiter et de la nymphe Maïa, fille d’Atlas. Ce bas relief, provient probablement d’un fanum ( temple) dédié à ce dieu, au bord d’une ancienne voie romaine menant à Vannes, emplacement sur lequel a été reconstruit la chapelle dédié à Saint-Clément, troisième pape et grand opposant des hérétiques. Une chapelle dédié au même saint existe à Quiberon et est aussi en superposition d’un ancien lieu de culte gallo-romain.

Intégré au patrimoine communal, grâce à la volonté de l’adjoint en charge du patrimoine, cette pièce sera soumise lors de la prochaine CDOM en vue d’un classement.