> Actualité > Divers > Appel à contributions : Conserver l’éphémère : patrimoine des fêtes et (...)

Marseille, Archives départementales des Bouches-du-Rhône

Appel à contributions : Conserver l’éphémère : patrimoine des fêtes et spectacles

Journées d’études de l’association des conservateurs des antiquités et objets d’art de France

18 mars 2013, par Aude Maisonneuve

Dans le déroulé de la fête et du spectacle, tout un processus touchant à l’ostentation, à l’exhibition, à la procession, à la théâtralité et à la mise en scène prend appui sur des objets parfois précieux, parfois modestes, mais toujours chargés de sens et de symboles. Destinés à répondre à un temps précis et délimité de la fête ou bien à des rites régulièrement renouvelés, ils sont souvent réalisés avec des matériaux légers, plus ou moins pérennes. Il en va ainsi de l’annonce de l’événement (affiches, placards, tracts), des accessoires, des costumes et décors utilisés lors du déroulement, des dérivés (souvenirs, trophées) mais aussi de la narration et de la réception (récits, échos de la fête). Dans toutes ces étapes, les objets sont des marqueurs établissant les codes cérémoniels établis par les organisateurs, les acteurs ou bien le public, sur des bases parfois très anciennes. Participant d’une coutume, d’une croyance ou bien d’un geste artistique, ils sont souvent la trace unique de temps festifs, et leur identification comme leur conservation sont à l’évidence des enjeux forts au plan de l’histoire des arts, de la sociologie et de l’ethnographie. Ces journées d’étude aborderont cette thématique, encore peu représentée dans le corpus des objets mobiliers protégés monuments historiques, sous un angle méthodologique et prospectif en confrontant les points de vues des responsables de collections, des chercheurs, des acteurs et des usagers de ce patrimoine.

1/ Comment repérer, documenter et protéger ces objets ? Il s’agira, autour de corpus relevant de différents domaines (le religieux dans ses aspects les plus festifs, les arts du spectacle, les jeux et les arts de la rue), de montrer l’intérêt et la spécificité des approches d’inventaire, de connaissance et de documentation. Communications de 15 mn

2/ Comment conserver et valoriser ces objets tout en ne les coupant pas de leurs usages ? Cette thématique sera évoquée par des études de cas (communications de 10 mn).

Vos propositions de communication sont à envoyer à agnes.barruol@cg13.fr avant le mercredi 3 avril